News

Démarches à suivre pour ouvrir un bar à ongles

0

Les bars à ongles poussent comme des champignons en Belgique. Tendance venue de l’Asie, c’est la beauty trend la plus marquante de l’année 2012.

Un «bar à ongles», c’est quoi au juste ?

C’est un peu comme un bar classique mais qui n’offre pas de boissons mais des soins de beauté pour les mains ou les pieds. C’est un endroit de passage, pour se détendre et pour demander des services de beauté spécifiques. Grâce au grand retour des vernis aux couleurs ultramode et aux produits fantaisie pour décorer les ongles, les mains et les pieds soignés sont devenus les nouveaux accessoires de mode indispensables. Des jeunes ados aux femmes plus âgées: elles veulent toutes des ongles des mains et des pieds soignés. Un marché plein d’opportunités! Voici quelques règles à respecter pour que votre bar à ongles soit un succès…

Règle n° 1: Réduisez les frais au maximum, allez-y doucement et misez sur la qualité

Sans doute vous vous demandez : «Combien cela va me coûter ?». Au départ, il faut prévoir un budget de 290€ pour votre formation en stylisme d’ongles et 190€ pour votre formation en pédicurie cosmétique et ce, même si vous êtes déjà formée à la manucurie classique. Réussir dans le métier de styliste ongulaire passe avant tout par une excellente maîtrise des techniques et des produits spécifiques. Dans notre formation de stylisme d’ongles, on vous fait découvrir le « Nail Art » et les dernières réalisations adaptées aux goûts et aux tendances du moment. On vous propose aussi un package de sorte que vous puissiez vous mettre immédiatement à poser des ongles. Vous pouvez même postuler à un stage pour en apprendre davantage sur le terrain.

En dehors de cette dépense pour une formation de base, prévoyez le matériel pour démarrer votre activité. Réfléchissez deux fois au choix des produits de façon à réduire les frais de départ. Selon des professionnels indépendants, vous pouvez vous débrouiller avec 1 500 euros pour démarrer.

Reste à trouver le lieu où exercer. Vous vous voyez déjà dans votre propre local ? C’est évidemment l’objectif mais la location d’un local, les frais fixes et les frais d’assurances, compliquent les choses pour convaincre la banque de vous concéder un prêt. Par contre, si vous suivez un cours accéléré de gestion de base, soit en présentiel soit à distance, vous pouvez passer l’examen officiel de gestion sans problème et vous établir le jour même comme indépendant. Vous pouvez également proposer vos services dans des lounge-bars qui peuvent facilement adapter leur aménagement aux activités ongulaires, ne fût-ce qu’en réservant un petit espace de côté. Ainsi, vous n’avez pas les soucis financiers de la location de votre propre local.

Règle n° 2: Choisissez bien le lieu

Même si vous vous associez à un lounge-bar existant, cherchez un endroit de passage. Avant de vous lancer, posez-vous la question: quels sont les endroits où beaucoup de femmes passent? Y a-t-il une école, une crèche, une grande surface à proximité? N’oubliez pas: la clé du succès d’un commerce est l’endroit, la visibilité et la qualité du service.

Inscrivez-vous aujourd’hui au cours de stylisme d’ongles et préparez-vous en quelques semaines à votre nouvelle activité indépendante!

 

Leave a Reply

Nous prenons votre formation très à coeur!