News

Je cherche un job… l’interview

0

Pour conclure notre série d’articles « je cherche un job… », nous allons aujourd’hui nous consacrer au moment crucial: l’entretien d’embauche, moment de grande confusion mêlant euphorie et panique.

Si vous en êtes là, c’est que vous avez déjà su vous montrer convaincant au niveau de votre CV et de votre lettre de motivation. Il va maintenant falloir prouver que les propos tenus dans votre lettre de motivation sont en parfaite coordination avec votre attitude et vos objectifs…

Pour vous donner une idée de ce qui sera analysé, voici une petite liste des éléments qui seront décortiqués lors de cet entretien. Alors maintenant détendez-vous, prenez votre souffle et soyez confiant, les lignes suivantes vous donnent un aperçu des erreurs les plus courantes, elles vous permettront d’éviter de les commettre…

1° Ne pas être capable de se présenter en deux minutes, il n’est ici pas question de réciter votre CV mais de  permettre à votre interlocuteur de vous « humaniser ».  Anticipez également les « questions pièges » éventuelles, vous pouvez facilement trouver les questions les plus fréquemment posées en faisant une recherche sur le web…

2° Dire du mal… ce n’est jamais bon. Que ce soit au niveau de votre ancien employeur, de vos collègues ou de la concurrence, parlez de manière positive quitte à en rajouter… on ne retiendra que du positif de vous !

3° Poser les mauvaises questions… parler salaire, vacances, ticket resto vous fera passer pour une personne peu intéressée par sa mission professionnelle. Ces questions doivent toujours venir de l’initiative de l’employeur. Posez plutôt des questions sur la manière dont la formation de prise en main de la fonction va se dérouler ou demandez des précisions sur le poste et les responsabilités à tenir.

4° Ne pas s’être suffisamment documenté sur l’entreprise, arriver en touriste les mains dans les poches ne permet pas de marquer les esprits de façon positive. Vous devez pouvoir parler des activités de l’entreprise de manière pertinente afin de justifier votre présence sur l’organigramme.

5° Soyez à l’écoute, le recruteur prend de son temps pour vous accorder une entrevue, si vous ne semblez pas intéressé par ce qu’il vous dit, cela pourrait être perçu comme un manque d’intérêt de votre part. Ces informations pourront être cruciales quand il faudra choisir entre les différents candidats.

6° Le manque de confiance en soi ne passe pas du tout, montrez-vous confiant et sûr de vous, si vous doutez « vous-même » de votre futur dans cette entreprise vous transmettrez vos doutes autour de vous. Le langage corporel sera ici analysé dans le détail, si vous vous tripotez les mains ou avez des tics nerveux ou montrez tout signe d’instabilité… ça ne marchera pas.

7° On ne parle ni privé ni problèmes! N’oubliez pas que vous vous présentez en tant que « solution », « soutien » pour l’entreprise. Le fait que vous rencontriez des problèmes financiers ou familiaux ne doit en aucun cas être stipulé, cela pourrait être interprété comme une tentative de manipulation ou mise sous pression, choses qui ne font pas du tout partie de l’impression que vous devez laisser. Si vous voulez brièvement parler de votre passion pour l’art ou un sport, pourquoi pas comme une personne vive et curieuse.

 

Pour vous faire une idée encore plus précise des espérances d’un recruteur, j’ai posé quelques questions à Stefan Bastiaenssens, notre Directeur Commercial, voici ses réponses :

Quels sont les aspects auxquels vous apporterez toute votre attention lors de l’entretien?

La chose la plus importante pour moi est l’attitude de l’employé. Comment se présente-t-il/elle? L’impression générée par le candidat est très importante, elle en dit long sur son caractère et sa personnalité. Quant à l’interview elle-même, je fais particulièrement attention à sa motivation liée à l’entrée en fonction pour le poste proposé. C’est pour moi tout aussi important que ses compétences ou connaissances techniques.

Quelles sont pour vous les fautes irréparables lors de l’entretien?

La pire erreur est le désintérêt. Il n’y a pas pire qu’une personne faisant une demande sans aucune motivation! L’aspect extérieur est bien évidement important. Il ne s’agit pas de beauté ou de style, mais de la manière dont la personne s’est appliquée à faire bonne impression pour l’occasion. C’est un évènement important pour votre carrière et peut donc apporter beaucoup de changement dans votre vie. N’oublions pas que la plupart des personnes actives professionnellement passent plus de la moitié de leur temps sur leur lieu de travail.

Si vous deviez dresser un portrait-robot du collaborateur idéal, comment serait-il/elle?

Le candidat idéal est évidement une personne voulant travailler, s’investir dans son travail et nous transmettre cette énergie. Une personne donc fort communicative et avec un grand esprit d’équipe. Les jours difficiles, votre esprit d’équipe peut vous renforcer et son absence vous faire craquer… C’est une des premières choses que j’essaye d’évaluer lors d’une interview. Comment sera cette personne dans mon équipe ?

En conclusion de cette série consacrée à la recherche d’un emploi: c’est une démarche difficile, mais rassurez-vous le conserver l’est tout autant…C’est pourquoi vous devez avant tout avoir le sourire et partir du principe de donner le maximum et le meilleur de vous-même, la porte qui s’ouvrira sera la bonne!

Dans la même catégorie découvrez également:
Je cherche un job: où le trouver…

Je cherche un job… mon CV

Je cherche un job…lettre de motivation mode d’emploi

Leave a Reply

Nous prenons votre formation très à coeur!