News

Remédiez aux allergies grâce à la gemmothérapie

0

L’utilisation du monde végétal pour des modes de guérison alternatifs n’est pas une nouveauté. La phytothérapie – autrement dit l’emploi des plantes – s’y applique. Les racines, la tige et les fleurs du végétal ont depuis toujours été l’une des bases de soin de l’être humain : en boissons (tisanes), en application, en ingestion, en bain…

Or, une branche de la phytothérapie se penche spécifiquement sur les propriétés bénéfiques des bourgeons de plantes. Les bourgeons pouvant être comparés de par leur forme extérieure à des pierres précieuses (gemmae en latin), ont donné leur nom à la gemmothérapie: la thérapie basée sur les gemmae, les bourgeons ou jeunes pousses.

Comme les bourgeons et les jeunes pousses contiennent toutes les informations de la future plante, ils sont plus riches en acides nucléiques et hormones de croissance, et contiennent plus de vitamines, minéraux et oligoéléments que n’importe quelle autre partie « mûre ». Mais, et surtout, ils en possèdent toutes les propriétés  : celles des racines, des feuilles, des fleurs, des fruits, de l’écorce tendre.

Deux techniques sont employées pour obtenir les solutions de gemmothérapie. Dans la première, les bourgeons macèrent dans un mélange de glycérine et d’alcool pendant trois semaines pour obtenir un « macératmère ». Cette substance est ensuite diluée plusieurs fois. Dans la seconde, les bourgeons macèrent dans un mélange de glycérine, d’alcool et d’eau. Des praticiens et des laboratoires de gemmothérapie ont mis au point des macérat(mère)s pour les allergies, les problèmes articulaires, la cellulite, le soutien des défenses immunitaires, le sommeil, la mémoire, le système nerveux…

Une randonnée printannière en nature peut révéler un trésor de bourgeons sur les rameaux d’arbres et d’arbustes. Avec quelque précaution, on peut les retirer l’une après l’autre. Les bourgeons de hêtre ou de bouleau se prêtent bien à cet exercice: ils sont longs, très pointus et sous les écailles, on découvre des éléments très fins, pleins de petits poils. Ce sont les feuilles et les fleurs qui seraient sorties au printemps prochains. Pour faire connaissance avec les diverse espèces de bourgeons, une formation en gemmothérapie vous fournira la base théorique ét la pratique à la fois.

 

Notre formateur en gemmothérapie, Patricia Mertens, vous introduit dans le monde des bourgeons, des macérats et des solutions pour remédier aux allergies et à d’autres petits maux. Vous apprenez à partir d’exercices pratiques, comment utiliser les bourgeons dans la vie quotidienne.

En fonction du printemps, notre formateur conseille “ …une cure de « cassis » et de « romarin » qui nous redonnera de la bonne énergie sans pour autant énerver. C’est un équilibrant nerveux. La sève de bouleau est également complémentaire et drainera l’organisme qui en a bien besoin après l’hiver que nous avons eu. Nous pouvons également faire un nettoyage avec du  « romarin et du genévrier »

Riches en vitamines, en minéraux et en oligo-éléments, les bourgeons sont utiles quelles que soient les saisons. Il faut regarder comment la nature se réveille et elle nous donne des indices sur ce que nous devons prendre pour nous reminéraliser, pour nos ongles, nos cheveux. Dès que la « prêle » apparaît, c’est le bon moment pour en prendre…”

Vous voulez savoir comment remédier aux petits maux sans devoir recourir directement au médecin? Inscrivez-vous à la formation de gemmothérapie et faites de vos promenades en nature une expérience d’apprentissage!

Leave a Reply

Nous prenons votre formation très à coeur!