blog-post

5 conseils pour stimuler sa créativité artistique

L'exercice artistique demande énormément de créativité. Pour s’exprimer, se diversifier ou encore se renouveler, il est essentiel d’avoir de nouvelles idées. Mais il n’est pas toujours évident de sortir de sa zone de confort. Qu’on ne soit pas naturellement créatif ou bien qu’on ai simplement besoin de se rafraichir les idées, il existe des moyens pour stimuler sa créativité et ouvrir son horizon. Avis aux amateurs de graphisme, aux amoureux de la rédaction et aux créatifs de toute sorte, voici quelques astuces :
 
S’inspirer n’est pas tricher
La créativité s’entretient et se nourrit perpétuellement. Afin de stimuler votre esprit, il est plus qu’intéressant de lire, de voir des films, d’aller à des expos, de rencontrer d’autres artistes. En étant confronté à d’autres œuvres, en réfléchissant à différents sujets, vous développerez votre propre vision des choses et boosterez ainsi votre créativité. En musique, en peinture ou encore en littérature, de nombreux chefs d'oeuvres ont vu le jour grâce à l’influence d’autres œuvres ou artistes. De la réinterprétation à la simple inspiration, laissez-vous imprégner par le travail des autres.  
 
Certains lieux peuvent aussi susciter de nouvelles idées. Qu’on aime se perdre dans la nature ou dans l’enfer des villes, se laisser emporter par le rythme citadin ou le calme de la campagne, observez ce qui vous entoure, la créativité se trouve dans les détails.
 
Partager ses idées
A force de réfléchir à un sujet, on s’enferme parfois dans sa propre vision des choses. Nous possédons une zone de confort « cognitive », nous pensons d’une manière particulière et il est parfois difficile d’en sortir. Partager ses idées avec d’autres personnes, soumettre ses impressions à une certaine confrontation permet parfois de sortir de sa spirale et d’élargir son horizon de pensée.
 
Ne négliger aucune piste
N’hésitez pas à mettre par écrit toutes vos idées, qu’elles vous semblent bonnes ou mauvaises. Laisser le temps faire son œuvre : les porter à maturité. Une fois vos idées manuscrites, vous pouvez également tenter de les organiser, de les associer de les laisser s’influencer. Noter, dessiner, divaguer, ne vous mettez pas de barrières et laissez venir l’inspiration.
 
Ne pas avoir peur de l’échec
On ne peut pas toujours avoir instantanément des idées de génies, il faut parfois abandonner plusieurs projets pour arriver au résultat escompté. Mais c’est précisément en essayant et en vous trompant que vous arriverez à définir ce que vous voulez créer. Ne craignez pas non plus de tenter de nouvelles choses. La créativité manuelle par exemple, peut stimuler la créativité intellectuelle et inversément. Laissez parler la main plutôt que le cerveau, les mots plutôt que le crayon : changez vos perspectives.
 
Ne pas aller contre sa nature
Un élément clé vous permettra également de vous mettre dans les meilleures conditions de création : bien connaitre et respecter sa nature. En évoluant, on apprend à se connaitre et à adopter ses défauts et ses qualités. Que vous vous leviez avec les premiers rayons du soleil ou que vous n’émergiez qu’une fois celui-ci couché, l’essentiel est de connaitre ses périodes d’efficacité et d’y adapter votre rythme. Bien que bouleverser ses habitudes de temps à autre peut être bénéfique pour votre créativité, il est inutile d’aller perpétuellement à l’inverse de votre nature, vous y perdriez toutes vos forces pour un résultat incertain.
 
Désormais, à vous de créer ! Une page blanche pleine de promesses vous attend !

Partager

INSCRIVEZ-VOUS CONTACTEZ-NOUS