blog-post

Le management, ou l'art de gérer et d'optimiser

Focus sur l'optimisation
Le premier objet traité par le management, c'est bien l'optimisation à tous les niveaux de la société ou du service. Il se doit de trouver les failles et les problèmes de fonctionnement qui empêchent le bon déroulement. Il est à la fois gestionnaire et pilote, il va gérer un service et se donner des objectifs à poursuivre pour stabiliser ou redresser la situation de la section dont il est responsable. C'est donc un domaine qui demande une grande rigueur, beaucoup de proactivité et un bon leadership.
 
Un métier mutliple
On pourrait croire que les métiers du management sont exclusivement centrés sur l'économie et la simple gestion des arrivées et des sorties financières d'une entreprise, mais ce serait se tromper. La palette des compétences du manager est bien plus large et fait appel a diverses techniques, empruntant, tantôt à l'économie sous un angle purement théorique et scientifique et tantôt à des sciences molles/faibles comme la sociologie ou la psychologie pratique. Un manager peut également se spécialiser dans différents domaines. Mieux il connaitra son domaine, plus facilement il pourra prendre de bonnes décisions. Ainsi le manager financier développera ses connaissances economiques, le manager d'hotel deviendra incollable sur le secteur de l'hotellerie, le manager sportif connaitra sur le bout des doigts les enjeux du monde sportif et le sales manager supervisera le domaines des ventes. Toutes ces techniques sont bien évidemment orientées vers le même objecitf, à savoir l'optimisation, soit des couts, soit de la productivité. On peut également envisager des formations plus courtes qui visent à développer une compétence précise comme le change manager qui aidera une équipe à vivre sereinement une transition importante.
 
L'évolution du management
Le management est aujourd'hui, comme la plupart des domaines professionnels, facilité par l'électronisation et des logiciels toujours plus performants, permettant de calculer plus efficacement les rendements et les couts des opérations. Cela permet donc de prendre des décisions rapidement et avec plus d'exactitude. Mais il reste une facette difficile à s'approprier, c'est bien évidemment la gestion des ressources humaines et de la productivité du personnel. C'est le grand défi du management actuel. Gérer la dimension multigénérationnelle n'est pas toujours évident, il n'est plus rare d'observer que les générations actuelles ne sont pas réceptives aux techniques de management que leurs ainés. Le management, suivant cette métamorphose, se doit de se renouveler et d'épouser, à la fois les aspirations et les ambitions des nouvelles générations de travailleurs, mais également les configurations toujours plus nombreuses et complexe d'une économie mondialisée et concurrentielle. 

Partager