blog-post

5 astuces pour rédiger de manière productive !

La rédaction demande une concentration et une imagination de tous les instants. Pouvoir renouveler ses techniques, changer d'horizon cognitif ou soumettre ses écrits à d'autres permet souvent de se régénerer et d'évoluer positivement. Voici 5 conseils pour que vos périodes de rédaction soit véritablement productifs :
 
1) S'exercer à l'écriture
 
Si l'on s'exerce assez souvent  à retransmettre nos idées sur papier ou via un traitement  de texte, on s'habitue à faire de nos pensées l'objet de notre rédaction, avec un maximum de pratique, se prêter souvent à cet exercice permet de rapidement progresser et de parfaire notre manière d'écrire en la rendant plus raffinée et sensible. Il ne faut donc pas hésiter, se munir d'un mini cahier d'écriture ou de son ordinateur et s'exercer le plus possible. Cela peut se réveler un exercice très enrichissant.
 
2) Faites le plein de mots et de tournures de phrases efficaces
 
Comme dans le sport, il faut parfois s'inspirer des meilleurs dans leur domaine. Il ne faut alors pas hésiter à s'enivrer de mots, de lire les grands auteurs classiques ou les auteurs les plus talentueux pour apprendre du nouveau vocabulaire ou comprendre les différentes approches qu'ils peuvent avoir lorsqu'il s'agit de construire un texte.
 
3) Se relire
 
Si en relisant votre texte vous n'êtes pas convaincu de la qualité ou de la clarté de ce que vous avez écrit, croyez bien que vos futurs lecteurs ne sauront pas mieux déchiffrer ce que vous avez pensé et rédigé. Il faut donc se relire comme si vous en étiez à votre première lecture et que vous ne saviez pas de quoi parle le texte. C'est un exercice primordial que  vous pouvez également confier à un ami.
 
 
4) Le public visé
 
Si vous écrivez un article scientifique ou un éditorial dans un quotidien, votre texte peut revêtir des formes bien différentes. C'est à vous de considérer l'objet de votre texte et d'identifier à qui il est adressé. Si vous visez un public large, il faudra alors penser à ne pas écrire avec des mots de vocabulaire trop spécifique ou complexe. 
Il faut faire simple car le but sera surtout d'être compris de ceux qui vous lisent. En revanche, dans un article scientifique, il vous faudra être rigoureux et affiner votre rédaction car ce que vous dites est soumis aux canons de l'honnêteté intellectuelle et de l'emprunt scientifique. Il vous appartient de définir dans quelles mains sera déposé le texte que vous rédigez et d'écrire en gardant cela en tête.
 
5) La mise en page

Il n'y a rien de plus désagréable que de lire un texte mal calibré avec des polices différentes ou inadéquates. Un texte fluide et soigné ne jure que par l'uniformité et la gestion efficiente des espaces. A vous donc d'aérer votre texte et d'appliquer une police pertinente et sobre. 
 
Si vous avez besoin de renouveler vos techniques de rédaction ou souhaitez tout simplement découvrir ce domaine, n'hésitez pas à vous former en rédaction créative.

Partager