blog-post

Développer ses compétences pour travailler dans le tourisme

Le secteur du tourisme est un marché en plein essor. Tout le monde veut partir que ce soit à proximité ou à l’autre bout de la planète, pour un long week-end ou pour plusieurs semaines. Chaque séjour est unique, car les attentes ne sont pas les mêmes pour tous. Et même si les options sur Internet ne manquent pas, le voyageur préfère toujours se rendre dans une agence pour le contact humain et les conseils avisés. Par conséquent, il n’est pas difficile de trouver un emploi dans le domaine à condition d’avoir les bonnes compétences. Celles-ci s’acquièrent sans problème lors de formations.
Mais quelles sont-elles ?
 
  1. Voyage et culture
Si vous désirez travailler dans le tourisme, il faut aimer voyager, s’intéresser à la culture, aux coutumes, à la gastronomie, aux monuments, etc. Il vous faudra faire preuve de curiosité et d’envie d’apprendre afin d’avoir tous les arguments pour convaincre le client. La plupart des vacanciers ne savent pas où ils veulent partir lorsqu’ils franchissent la porte de l’agence de voyages. Le marché est en constante évolution, impliquant des particularités qu’il faut connaître et anticiper. Vous devez ainsi maîtriser parfaitement votre métier et tous les aspects de votre fonction pour répondre avec professionnalisme à un client. Si ce dernier sent que vous avez le contrôle de la situation, il sera immédiatement rassuré.
 
  1. Langue
Les langues sont un atout majeur dans ce secteur. En effet, vous serez en permanence en contact avec l’étranger et le dialogue est toujours plus facile lorsque vous possédez la langue de votre interlocuteur. Certaines, comme l’anglais ou l’espagnol, sont donc incontournables. Les gens pensent souvent que la maîtrise est complexe. En réalité, il suffit d’un bon cours et de volonté. Le reste viendra tout naturellement. En outre, plus vous assimilerez de langues, plus ce sera aisé.
 
  1. Flexibilité
Le tourisme est sujet à toute sorte de contrariétés indépendantes de sa volonté : complication météorologique, retard d’avion, absence d’un chauffeur, etc. Il faut donc savoir réagir rapidement et efficacement afin de ne pas mettre le voyageur trop longtemps dans l’embarras.
Le travail ne sera pas non plus uniformément réparti sur l’année puisque les touristes partent essentiellement pendant la haute saison et moins pendant la basse saison.
Les métiers du tourisme offrent de nombreuses perspectives et vous ne pourrez pas vous enfoncer dans la monotonie, car les tâches sont multiples. Les journées sont par conséquent bien remplies mais c’est toujours un plaisir lorsque vous aimez votre emploi ! Rien n’est plus agréable que le retour d’un voyageur satisfait.

Partager