blog-post

Panique au moment de prendre la parole en public ? Il existe des solutions !

Estomac noué, balbutiements, sueurs froides, mains moites, mémoire qui vacille : cela vous dit quelque chose? Probablement oui si vous avez déjà du vous exprimez en public. Pour un grand nombre de personnes, la prise de parole devant un auditoire s’avère être un véritable supplice : pour éviter de répéter ces expériences traumatisantes, voici quelques conseils pour augmenter la confiance en soi.
 
 
Premièrement, acquérir une maîtrise de son environnement : repérer les lieux où vous devez parler, notamment pour y déceler ses contraintes, comme la taille de la salle, le type de scène, les équipements techniques, etc… L’inconnu est source d’angoisse, il faut donc toujours être prévoyant, car "Prévoir, c’est Maîtriser".
Pensez à soigner votre arrivée : affichez votre sourire, gardez la tête haute, regardez dans les yeux, vos interlocuteurs se sentiront tout de suite plus proches de vous. Et si vous êtes vraiment mal à l’aise, n’hésitez pas à l’avouer ! Votre honnêteté créera de l’empathie. Une règle d’or : rester soi-même.
Les premiers mots sont importants : captez l’auditoire par une phrase d’accroche, présentez-vous en énumérant les objectifs de la présentation (rien n’est pire qu’un sentiment de flou pour un public). Tout doit être clair et vous devez même faire participer votre auditoire pour ne pas créer de mur entre lui et vous.
 
Apportez de la fluidité à votre propos (utilisez un langage clair, dynamique, condensé), maîtrisez votre débit (ne pas se précipiter, bien doser les silences, les pauses). Attention aux gestes parasites : votre gestuelle est aussi importante que votre parole, elle est un bon indicateur de votre ouverture. Pour cela, évitez de croiser les bras ou de regarder le plafond ou tourner le dos au public, vos mains doivent rester visibles, et surtout tranquilles. Ce sont généralement elles qui trahissent votre manque de confiance. Enfin, l’humour peut être un antidote parfait pour capter un auditoire et détendre l’atmosphère : attention néanmoins car il peut être délicat à manier, selon les personnes à qui vous vous adressez. « On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde », disait Desproges.
 

Partager

INSCRIVEZ-VOUS CONTACTEZ-NOUS