Interview d’Emmanuel Vannesche, professeur d’électrotechnique