Professeur

PROFESSEUR

Michel Nicolas

4.6 / 5
Je m’appelle Michel NICOLAS, ma formation en analyse technique des opérations informatiques se perpétue depuis près de quarante ans maintenant. C’est un pendant parfait à ma passion pour la réflexologie et le Dien'Cham ; l’analyse de projet permet de regarder un fait sous divers angles et de voir quelle serait la meilleure solution à apporter en fonction d’un panel de critères aussi différents que les clients avec qui je travaille.
 
Mon parcours professionnel et privé m’amène à voyager et rencontrer des personnes d’origines et de cultures bien différentes de la mienne. Là aussi, c’est un enrichissement permanent qui me permet quotidiennement une amélioration de ma perception des émotions et ressentis des personnes qui me consultent.

Je suis né en Suisse il y a bientôt 60 ans et j’y ai fait mes études et j’ai commencé ma carrière informatique à Genève et à Lausanne ; c’est à Nyon en 1981 que j’ai appris en quoi consistait la réflexologie ; j’en avais déjà beaucoup entendu parler à la maison, car ma mère était praticienne en réflexologie plantaire. À cette époque le Dien'Cham n’existait pas encore en Occident ; j’en ai entendu parler pour la première fois au début des années 90. C’est presque par hasard en 2003 que je reçois une proposition de formation en Dien'Cham dans la province du Luxembourg. J’ai tout de suite apprécié l’aspect « analyse » de cette pratique et son ouverture à des développements personnels.
 
Je viens d’une famille d’enseignants ; j’ai moi-même été formateur dans certaines entreprises où j’ai collaboré. Encore actuellement j’anime des formations en réflexologie au sein du Jardin Des Mondes que mon épouse et moi gérons depuis 2001.
 
Je ne sais pas si je suis la meilleure personne pour enseigner le Dien'Cham ; mais je suis passionné, enthousiaste, communicatif ; c’est ce que les personnes apprécient chez moi ; mon expérience à l’international me permet de comprendre parfois mieux le pourquoi de telle ou telle réponse en fonction du cadre dans lequel se trouve mon interlocuteur.
Apprendre le Dien'Cham, c’est tout d’abord faire face à soi-même, à ses propres références et puis à se mettre au service des autres ; arriver avec humilité et essayer de débloquer des énergies en faisant appel à un peu de technique et beaucoup de sagesse, d’expérience, de désir de bien faire.

Michel Nicolas donner les cours suivants

;
Réflexologie faciale

Formation à distance

INSCRIVEZ-VOUS CONTACTEZ-NOUS