Musique /Création de musique électronique

Création de musique électronique

L’époque où la musique électronique s’écoutait dans des raves parties gratuites, clandestines et illégales est révolue. Aujourd’hui, la techno, la house, le breakbeat ou l’électro sont tendances et drainent avec eux des stars du genre comme le rock ou le hip-hop des décennies plus tôt. Phénomène populaire, la musique électronique attire aussi de plus en plus de personnes qui rêvent de faire danser les foules comme le font Paul Kalkbrenner ou Kavinsky. Cette formation vous aidera à comprendre comment les pistes sont structurées afin d'élever votre musique au-dessus de celle de la concurrence. Centré sur les techniques de composition et d'arrangement, ce cours de production musicale vous permettra de vous lancer professionnellement en un rien de temps !

les clés pour devenir dj

du mixage au mastering

la musique électro de a à z

pour les amoureux de musique

conseils de professionnels

secteur en constante évolution

secteur en croissance

votre ticket vers le succès

riche en conseils pratiques

métier à multiples facettes


allCoursesWithinSubtheme Création de musique électronique


beSureOfYourFuture

Le développement du numérique rend la profession beaucoup plus accessible : les titres étant facilement disponibles sur Internet ainsi que les différents logiciels simplifiant les techniques de mixage. Les nouvelles technologies ont véritablement fait exploser l'engouement pour le métier de DJ. Les propriétaires de clubs et les organisateurs de soirées proposent des cachets très élevés pour accueillir les meilleurs compositeurs. Certains font la couverture de magazines, des tournées mondiales sont organisées dans des lieux de plus en plus grands, jusqu’à atteindre parfois la taille d’un stade de football. Ibiza devient la principale destination de l'été pour tous les amateurs de musiques électroniques, faisant nettement augmenter les prix d'entrée des clubs et les cachets des résidents. Toute une économie se met en place autour des DJ, désormais considérés comme des artistes à part entière, certains d’entre eux enregistrant même pour des grosses firmes discographiques.

Pour ceux qui n’ont pas l’opportunité ou l'envie de devenir DJ résident d’un club, la priorité va être de se faire connaître. Participer à des soirées « open mix » ou « open dj » dans des discothèques ou festivals permet de se confronter à la scène et de proposer son mix à un public. Si le style plaît, des propositions peuvent suivre. Les radios peuvent aussi être un bon moyen de se faire connaître. Mais le net reste le meilleur moyen de communication. La plateforme mixcloud, par exemple, permet à chacun de mettre en lignes ses mixes et compositions et de les promouvoir. Les réseaux sociaux de type Facebook représentent la majeure partie de notre communication. C’est par ce biais que l’on peut diffuser un nouveau morceau ou inviter du public. On n’édite quasiment plus de flyer : tout se passe aujourd’hui sur Internet. - employerSpeaks

Création de musique électronique

trendsCapitalized

Les réseaux sociaux sont incontestablement devenus des outils indispensables dans la communication des musiciens. Quelles sont les règles de bon usage Facebook, Twitter, Instagram et YouTube ? Une stratégie digitale est-elle nécessaire ? Comment interagir avec les fans et développer les échanges ? Cette formation à distance vous permettra de déterminer les moyens de diffusion et les supports les mieux adaptés pour votre projet (réseaux sociaux, blog, site web…) et d'élaborer une stratégie de contenus efficace !

Création de musique électronique, hundredPercentOfTheTime

Le rap et la musique électronique deviennent populaires à la fin des années 1990. Ils vont permettre à de nombreux DJ de se faire connaître et de vivre de leur profession. Les années 2000 sont marquées par deux phénomènes qui vont totalement transformer le métier. D’une part, les DJ deviennent des stars internationales qui reçoivent des cachets très importants pour se produire. D’autre part, le développement du numérique va transformer leur outil de travail, les vinyles étant peu à peu remplacés par des CD puis par des fichiers numériques, qui ouvrent de nouvelles possibilités techniques et rendent la pratique beaucoup plus accessible.

La musique électronique, c'est de la musique qui n'est pas faite avec des instruments traditionnels comme la trompette, le violon ou la guitare. Elle est faite avec des synthétiseurs, qui permettent éventuellement de reproduire le son de la trompette, de la batterie ou de la basse mais qui peut faire d'autres choses : le son du vent, de la pluie, d'une voiture... Au fond, la musique électro, faite avec des ordinateurs, ça offre une liberté complète ! Elle est partout aujourd'hui : dans le hip-hop, dans le rap, dans le rock... à la radio. C'est un univers sonore qui n'a pas de limite et vous avez nécessairement de la place pour vous épanouir dans ce domaine ! - exStudentSpeaking

Olivier Vignault
Olivier Vignault

Conseiller en formation

Aujourd’hui, être bon derrière les platines ne suffit plus, il est important de se diversifier, de proposer quelque chose en plus qui donnera envie de vous programmer, comme chanter ou jouer d’un instrument. Comme tout artiste, un DJ doit avoir un style identifiable, qui lui est propre. Il peut aussi monter un collectif qui lui donnera plus de poids pour démarcher et grâce auquel il pourra développer plus facilement un concept de soirée avec un thème particulier et inviter des DJ renommés.

niceToKnowHeader

  • Le premier concert électronique a été donné au Museum of Modern Art, à New-York le 28 octobre 1953 par Ussachevsky et Luening.
  • Dans les années 1980, des synthétiseurs ont été produits en masse en vue d'être commercialisés. Yamaha a sorti le premier synthétiseur entièrement numérique en 1983.
  • En 2002, le 9 mars a été choisi pour être la première journée mondiale du Dj.
  • Le premier magazine dédié au monde de la musique électronique fut le Dj Times en 1988.

fCompareCourses

fCompareMax3Courses

-
0